Que faire en cas de dommages corporels à la suite d’un accident de la route ?

Dans la vie, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Les accidents peuvent survenir à tout moment, surtout sur la route, et causer des dommages corporels aux victimes (autant sur un plan physique que moral). Aujourd’hui, nous sommes dans une société de responsabilisation et le droit régit chacun de ce type d’évènement de façon à ce que toute personne qui subit un dommage dans l’une de ces situations puisse être indemnisée ou prise en charge correctement.

Une procédure gérée par les assurances

Afin de désengorger les tribunaux, il est prévu que la procédure d’indemnisation des victimes puisse être entièrement menée par les assurances des conducteurs ou leurs garanties individuelles souscrites dans le cadre d’une assurance vie ou d’habitation par exemple. Lorsque l’accident est constaté, les assurances des personnes impliquées doivent être contactées. Ces dernières vont évaluer ensemble la chaîne de responsabilités ainsi que les préjudices matériels et corporels, soit sur pièces, soit en faisant la demande d’une expertise. À l’issue de celle-ci, des propositions d’indemnisation sont faites aux victimes qui choisissent de l’accepter ou de la refuser.

La victime est indemnisée par la garantie du conducteur responsable. Son assurance peut éventuellement avancer le montant de la réparation en attendant de la récupérer. Par contre, lorsqu’elle est fautive, son assurance peut limiter le montant de celle-ci, imposer des franchises, voire la refuser dans certains cas très graves.

Une procédure judiciaire en cas de litige

Lorsque les assurances ne peuvent s’entendre, ou que les propositions d’indemnisation ne conviennent pas aux victimes, un recours juridictionnel reste possible. Selon un avocat spécialisé en droit pénal, les assurances ont bien souvent tendance à minimiser certains préjudices, surtout ceux que l’on ne peut pas évaluer sur pièce comme le préjudice moral, ou les conséquences de la perte de mobilité par exemple. Faire appel à des spécialistes du droit en matière de réparation de dommages liés aux accidents de la route permet de mandater des professionnels chargés d’établir une contre-expertise et tenter d’être indemnisé à votre juste valeur.

Le droit facile » Procédure Pénale » Que faire en cas de dommages corporels à la suite d’un accident de la route ?